Rincon de la Vieja – Hors Sentiers Battus.

Rincon de la Vieja - Sources de boue

Volcan Rincon de la Vieja: Cratère

 

Situé à proximité de la frontière du Nicaragua dans le nord du pays, cette ancienne région d’élevage où les forêts avaient disparue revient peu à peu à son état original. Sauvage et authentique, elle laisse au visiteur un goût d’aventure et de quiétude.

Dans la cordillère du Guanacaste, à 25 km au nord-est de Liberia, le parc national du volcan Rincon de la Vieja couvre 14 000 hectares. Ce volcan éteint héberge dans un de ses 9 cratères un lac acide. Haut de 1916 mètres sa zone volcanique est impressionnante : on peut y observer de nombreuses sources chaudes, des boues volcaniques, des lacs de soufre et des geysers. L’accès au cratère du Volcan est réputé difficile: 8 km d’ascencion à pied depuis Las Pailas. Prévoir au minimum 8 heures pour 16km aller-retour.

La faune du parc national du Rincon de la Vieja est très variée. Mais il faudra etre patient et observateur pour surprendre  les agoutis, les coatis, les singes hurleurs, les singes capucins à face blanche et les singes-araignées. Les oiseaux sont également bien représentés, avec des perroquets, des toucans et des trogons.  Le puma et le jaguar  y sont encore présents  mais terriblement discrets et ne font parler d’eux que lors de leur expédition de chasse ou un veau, parfois un poulain en fait les frais.   C’est le lieu où l’on trouve la fleur nationale, l’orchidée Guaria Morada (cattleya skinneri). L’entrée sud du parc national est moins frequentée, proche du village de San Jorge.

A découvrir la région Est du parc national du Rincon de la Vieja. Totalement hors sentiers battus, le chemin, praticable en voiture, qui passe dans le parc vous ménera a Colonia Blanca, petit village typique et inchangé des zones costaricienne rurales. La Anita lodge pourra etre votre étape pour découvrir et vivre le Costa Rica.

 

Intérêts:

Zone peu fréquentée. De très belles randonnées a faire dans le parc national, menant a des cascades, geysers ou pour les plus
courageux aux cratères des volcans.

Activités:

Cheval, vtt, canopy tour, randonnées, observation de la flore et de la faune, bains dans les sources chaudes, pistes de 4×4. Tout proche, le volcan Miravalles n’est absolument pas visité par les touristes et pourtant la randonnée au sommet outre la rencontre avec la nature permet d’accéder à une vue imprenable sur le Guanacaste et le lac du Nicaragua.

Où manger:

Le choix des restaurants se limite souvent au lodge où vous ferez étape. Dans la journée nous vous recommandons le Rinconcito dans le village de San Jorge, typique, c’est le Costa Rica dans votre assiette (riz, frijoles et casado).

Inconvénients:

A éviter pendant la saison des pluies (Septembre, Octobre et Novembre).

 

Avis TRIO: Une destination authentique et tranquille et un parc national peu fréquenté.