La Péninsule de Osa – Un Exemple de Préservation.

La Péninsule de Osa est  probablement l’un des plus beaux endroits et des plus sauvages du Costa Rica. Son accès difficile, son climat plus pluvieux qu’ailleurs et son éloignement des routes touristiques favorise sa protection et celui du parc national de Corcovado fondé en 1975 et qui recouvre une superficie de 41787 hectares de forêt tropicale humide. La route jusqu’au village de Puerto Jimenez étant asphaltée depuis peu, il est beaucoup plus aisé de rejoindre le sud de la péninsule de Osa.

Plusieurs accès au parc national de Corcovado sont possibles : par le Nord-est et le village La Palma pour rejoindre la station de rangers Los Patos, par le Sud en passant Puerto Jimenez et en continuant par une piste contournant la péninsule jusqu’à Carate, puis à pied par la plage jusqu’à la station La Leona et enfin par le Nord en séjournant à Drake Bay et en rejoignant en bateau les stations de San Pedrillo ou de la Sirena. 

Pour rejoindre la baie de Drake dans le nord de la péninsule de Osa, vous pouvez choisir soit de prendre un vol intérieur de San Jose à l’aéroport de Drake Bay ce qui est le plus rapide (50 minutes), soit pour les plus courageux d’utiliser la piste venant du village de Rincon. Il est préférable si l’on vient en 4×4 de choisir les mois secs de Décembre à Avril car plusieurs passages de rivières peuvent s’avérer difficiles.

Peninsule de Osa

Baleine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Drake Bay, les lodges organisent comme à Tortuguero des excursions guidées. Vous pourrez ainsi observer des aras, des toucans, des singes hurleurs ou capucins, parfois des tapirs et plus rarement le jaguar.

Autour de l’île Cano ceux sont les cétacés et les tortues qui capteront votre attention. Beaucoup sont observables toutes l’année. Cette région est la seule au monde où les baleines à bosses viennent à la fois de l’antarctique de Juillet à Octobre et du golf de California de Novembre à Avril pour y mettre bas et nourrir leur progéniture. Leurs sauts sont  spectaculaires. Les cachalots sont plus discrets et se maintiennent  plus au large. La famille des odontocètes est largement représentée par les globicéphales, les mesoplodons, les orques qu’ils soient pigmés, faux ou communs et les dauphins.

Au sud, le village de Puerto Jimenez a su garder un aspect authentique et garde des souvenirs nostalgiques de sa période aurifère. La piste du sud de la péninsule de Osa mène à Carate où vous laisserez votre véhicule pour rejoindre en marchant sur la plage l’entrée du parc national de Corcovado. Un petit goût d’aventure.


Intérêts:

L’observation de nombreuses espèces animales, les cétacés toute l’année, avec une augmentation de la fréquentation des baleines en Août, Septembre, Octobre, Janvier et Février. Une extrême richesse et diversité de la faune. Une végétation du type tropicale humide, aux couleurs éclatantes, aux verts se déclinant à l’infini.

Activités:

Détente, plage, pêche en mer, kayak, cheval, parc national de Corcovado, plongée tuba ou avec bouteilles à l’île Cano, randonnées et observation de la flore et de la faune.

Inconvénients:

La région de la péninsule de Osa est l’une des plus pluvieuses spécialement en Septembre et Octobre.


Avis TRIO: Il faut prévoir au minimum 3 ou 4 jours pour la visite de Osa. Coup de coeur pour la baie de Drake, la Paloma Lodge: établissement de charme ou le Corcovado Adventures Tent Camp pour être proche de la nature. Période sèche de Décembre à Avril.