PLAYA MANZANILLO, MAL PAÍS, SANTA TERESA, CABO BLANCO, MONTEZUMA

La pointe de la péninsule de Nicoya est connue pour ses plages sauvages et son climat agréable et sec. Pas beaucoup de bitume mais de bonnes pistes qui rayonnent à partir de Cobano et qui desservent les plages du sud de la péninsule de Nicoya.

MANZANILLO

A partir de playa Carmen en prenant la direction du Nord par une piste longeant la pacifique, on rejoint a 2km Santa Teresa, puis Playa Hermosa. Toujours plus au Nord, a 3km se trouve le village et la plage de Manzanillo. Lieu encore presque inchangé, ou les pécheurs continuent leur activité de manière artisanale a l’aide de leur « lancha ». De nombreux palmiers et amandiers bordent la plage souvent déserte. Bien qu’à peine a 20mn du village animé de Santa Teresa, le développement touristique n’est pratiquement pas arrivé à Manzanillo. Quelques « cabinas », un ou deux lodges bien cachés, quelques maisons à louer et deux à trois restaurants typiques axés sur les fruits de mer. Plage parfaite pour le dépaysement, la tranquillité et la nature.

SANTA TERESA

SANTA TERESA de son côté est beaucoup plus animé, car son littoral magnifique, bordé de plages de sable blanc, présente les conditions idéales pour les surfeurs (débutants et expérimentés). Le village s’est beaucoup développé ces dernières années et offre de multiples options pour l’hébergement et la restauration et tout ce qui concerne le tourisme (location de voitures, quad, vtt, banques, supermarché)

MAL PAÍS

MAL PAÍS, situé à la pointe sud de la péninsule et de playa Carmen, est un petit village de pêcheurs avec un littoral bordé de mini baies sablonneuses entourées de rochers, qui peut servir de point de départ pour des randonnées en mer (pêche, plongée) ou pour visiter la réserve maritime Cabo Blanco, ou vous pourrais voir, depuis le bateau, des raies-mantas, des tortues, moins souvent des baleines. En saison sèche, et avec un 4×4, vous pouvez, après 8km de piste et le passage à gué de 2 rivières, accéder à l’entrée de la réserve absolue de Cabo Blanco.

CABO BLANCO

La réserve naturelle absolue CABO BLANCO, première zone protégée du pays (1963) autant terrestre que maritime. L’accès se fait à partir de Montezuma (10km au sud) par une piste qui borde la côte jusqu’au village de Cabuya qu’il faudra traverser pour accéder à l’entrée au parc. Un sentier traverse toute la forêt (primaire et secondaire) du parc national de Cabo Blanco en vous permettant d’observer sa flore et sa faune variée (chevreuils, singes hurleurs, capucins, agoutis, tatous, coatis, coyotes, ocelots) durant deux à trois bonnes heures, jusqu’à la plage déserte et paradisiaque ou vous pourrais voir un grand nombre d’oiseaux du littoral (pélicans, frégates, mouettes).

MONTEZUMA

Au sud de Cobano, MONTEZUMA, avec son air bohème, hippie, possède les ingrédients nécessaires pour se détendre et profiter des trésors de la nature qui l’entoure. La plage magnifique de la réserve naturelle Nicolas Wessberg, les piscines naturelles dans les rochers, la ballade de 20mn dans la jungle jusqu’à la cascade avec une chute de 50m ou l’on peut se baigner. Attention cette ballade est connue, vous n’y serez surement pas seul.

INTÉRÊTS:

Des plages désertes ou peu fréquentées. La beauté de la côte pacifique mais aussi, par les pistes, de l’intérieur de la péninsule de Nicoya.

ACTIVITÉS:

Cheval, vtt, canopy, randonnées, observation de la flore et de la faune terrestre et maritime, pêche en mer, plongée, surf, 4×4, quad, yoga, farniente.

OU MANGER

PLAYA DE LOS ARTISTAS à Montezuma. Comme son nom l’indique les plats servis en bord de plage dans un cadre légèrement babacool, sont des plats d’artistes. Un jour des sushis, et le lendemain un filet de « pargo » sauce basilique et vous voilà conquis.

CARACOLAS à Mal País. Au bord de la plage, avec ses hamacs et ses tables sur la plage, typique avec ses « ceviches », soupe de poissons, fruits de mer délicieux.

CHOP IT à Santa Teresa. Excellentes salades et jus de fruits tout organique.

COULEUR CAFÉ à Playa Hermosa. Sur la route de la plage, Sébastien vous reçoit dans son petit resto.

Très bons sandwichs, grosses et excellentes salades, plats avec des produits locaux. Très bon accueil et service très sympa.

PARAISO LANGOSTA à Manzanillo, A ne pas manquer, pour les prix plus qu’abordables, le sourire, l’accueil et la qualité simple mais gustative de la cuisine, typique du Costa Rica. Spécialités: langoustes et poisson comme le « pargo ».

.