Situé dans la vallée centrale du Costa Rica, à environ 40km à l’Est de San José, dans la province de Cartago, le volcan Turrialba est un stratovolcan, qui culmine à 3339m d’altitude, dominé par une « caldeira » qui contient trois cratères, dont un actif, placé sous très haute surveillance ces dernières années.

A cause de l’incessante activité, dégazage, émanations de fumées, éruptions, ouvertures de fissures du volcan Turrialba, la zone est interdite à toute visite pour le moment.

Si par le passé il a eu une activité plutôt faible, il faut remonter jusqu’en 1866 pour sa dernière grande éruption, celle-ci a nettement augmenté ces dix dernières années.

Durant l’année 2007 des émanations de fumerolles ont été fréquentes et une grande partie de la végétation du flanc ouest du volcan Turrialba a été calcinée.

Plus tard,  en 2009, une éruption violente a provoqué des colonnes de vapeur de plusieurs kilomètres de hauteur.

Le 05 janvier 2010 une forte déflagration envoi des sédiments à plusieurs kilomètres à la ronde obligeant plusieurs dizaines de familles de la zone à être évacuées.

Durant l’année 2012 plusieurs petites éruptions de cendres et de vapeurs vont affecter les agriculteurs et les éleveurs de la zone.

En octobre 2014 se produit la plus grande éruption de magma du volcan Turrialba  depuis 150 ans projetant des blocs de pierre en fusion. Une des parois du cratère est totalement détruite. Elle est suivi dans les jours qui suivent par d’autres éruptions dont les cendres portées par le vent arrivent jusqu’à San José.

Le 12 mars 2015, quatre éruptions successives du volcan Turrialba vont projeter des cendres à plus d’un kilomètre de hauteur qui vont couvrir toute la région du Costa Rica, San Jose,  obligeant la fermeture de l’aéroport international Juan Santa Maria. Les mois d’avril et mai 2015 les éruptions vont encore être plus fortes avec des colonnes de fumée pouvant atteindre 2500m, et des pluies de cendres jusqu´à plus de 80km du volcan et des projections de pierres dans un rayon de 1km autour du cratère. Pendant les mois d’octobre et novembre 2015 plusieurs dizaines de petites éruptions vont projeter des cendres et des fumerolles.

Samedi 11 février 2017, a une lieu une nouvelle éruption en fin d’après-midi. L’Observatoire volcanologique de San Jose au Costa Rica, estime que le volcan Turrialba a probablement rejeté du matériel incandescent qui pourrait être de la lave. Quelques jours auparavant le cratère du volcan Turrialba présentait une couleur tirant vers le rouge, annonçant une arrivée probable du magma vers la surface.