21 06, 2017

Reserve Savegre de la biosphère.

juin 21st, 2017|

La Reserve Savegre a été déclarée, mercredi 14 Juin, nouvelle réserve de la biosphère par le Conseil International de la Coordination du programme de l’UNESCO. Savegre est l’une des 23 réserves dans le monde pour la conservation et la protection des ressources naturelles. Elle fait partie des quatre réserves de la biosphère déjà créées au [...]

21 06, 2017

Cabo Blanco, zone maritime protégée.

juin 21st, 2017|

La réserve de Cabo Blanco sera dorénavant une zone maritime protégée. Située dans le sud de la péninsule de Nicoya, Pacifique nord du Costa Rica, elle s’étendra de Punta Cocobolo a Playa Manzanillo. La création de la zone protégée de Cabo Blanco découle de la volonté à long terme de garantir les ressources maritimes et [...]

20 04, 2017

Le volcan Poas se réveille. Le Volcan Turrialba s’assoupit.

avril 20th, 2017|

Situé dans la vallée centrale du Costa Rica, à environ 40km à l’ouest de San José, dans la province de Alajuela, le volcan Poas domine la ville de Alajuela et la vallée centrale. Le volcan Turrialba quant à lui est à l’Est de San Jose et voisin du volcan Irazu. Pendant que le volcan Turrialba [...]

19 04, 2017

Nouveau vol international pour le Costa Rica.

avril 19th, 2017|

KLM ouvre 2 vols directs par semaine. Amsterdam – San Jose. KLM en complément de Air France ouvre deux nouveaux vols directs par semaine, le mardi et le vendredi, d’Amsterdam a San Jose. L’avion en charge de la liaison avec le Costa Rica sera un Boeing 787-9 Dreamliner. Avion de dernière génération équipée de [...]

23 02, 2017

Le volcan Turrialba

février 23rd, 2017|

Situé dans la vallée centrale du Costa Rica, à environ 40km à l’Est de San José, dans la province de Cartago, le volcan Turrialba est un stratovolcan, qui culmine à 3339m d’altitude, dominé par une « caldeira » qui contient trois cratères, dont un actif, placé sous très haute surveillance ces dernières années.

21 10, 2016

Les Baleines a bosses au Costa Rica.

octobre 21st, 2016|

Chaque année, quelques 700 baleines à bosses de l’hémisphère nord et sud nagent jusqu’au parc National Marino Ballena, situé sur la côte Pacifique du sud du Costa Rica, pour se reproduire et donner naissance à leurs petits.Pendant quatre mois de l’année, ces eaux chaudes deviennent un sanctuaire naturel pour des centaines de baleines à bosses, un des plus grands animaux du monde, et la scène d’un fabuleux spectacle qui attire de nombreux touristes. Les baleines a bosses par exemple migrent aussi bien de l’arctique que de l’antarctique. On pourra observer le long de la côte pacifique celles du Pacifique Sud de Juillet à Novembre et celles du pacifique Nord de Novembre à Mars.

21 10, 2016

Parcs nationaux du Costa Rica.

octobre 21st, 2016|

Les tarifs d’entrées dans les parcs nationaux, réserves naturelles et refuges du Costa Rica sont réajustés par le gouvernement costaricien.

21 10, 2016

LE COSTA RICA EST DEVENU LE PREMIER PAYS LATINO-AMERICAIN A INTERDIRE LA CHASSE SPORTIVE.

octobre 21st, 2016|

Le congrès de Costa Rica approuvé à l'unanimité l'interdiction, qui va protéger la faune du pays - y compris plusieurs espèces menacées de grands félins autochtones. Tout chasseur qui ne respectera pas cette loi, devra faire face à de l'emprisonnement ou à des amendes.

21 10, 2016

UNE NOUVELLE ROUTE POUR LA RESERVE NATURELLE DE MONTEVERDE

octobre 21st, 2016|

Après des années de demandes et d’attente de la part des résidents, des agriculteurs et des opérateurs de tourisme, Monteverde va enfin pouvoir être rejoint par une route totalement refaite. Selon un récent article de Roberto Portuguez publié par le quotidien La Prensa Libre, le Ministère des Travaux Publics et des Transports (acronyme espagnol: MOPT) a donné [...]

21 10, 2016

LES DEFENSEURS DE LA RIVIÈRE PACUARE VEULENT UN DECRET PRESIDENTIEL INTERDISANT LES BARRAGES.

octobre 21st, 2016|

Il est maintenant temps d'aller de l'avant avec des initiatives pour protéger de façon permanente la rivière Pacuare (connue pour la pratique du rafting). Pendant des décennies les peuples autochtones Cabecar vivant dans le Rio Pacuare ont été préoccupés de savoir si leur terre sera submergée par une série de barrages et de réservoirs qui changeraient leur mode de vie pour toujours. Depuis 15 ans, le groupe, les Amis de la rivière Pacuare, a veillé à ce que ces barrages ne soient pas construits.